“La musique country, c’est en direct, c’est les vraies affaires. Dans la vie, tout n’a pas à être compliqué. Moi, je suis chanteuse, je ne sauve pas des vies, je ne suis pas médecin. Je chante pour le bonheur des gens. Si c’est simple, tant mieux, parce que c’est accessible.” 

GUYLAINE TANGUAY, entrevue au journaliste d'ICI RDI Louis-Philippe Ouimet

Native du Lac St-Jean, elle grandit dans une famille où la musique occupe une place de choix. Elle fait d’ailleurs ses premiers pas sur scène dès l’âge de 7 ans alors qu’elle chante dans un groupe avec sa mère et son oncle. Au cours des années suivantes, elle fait rapidement sa marque en remportant plusieurs concours en tant qu’interprète, si bien qu’on l’invite à participer à de nombreux festivals, téléthons et émissions de télévision locales.

Suite à un passage remarqué au concours «Music-Art» (1986), orchestré par Télé-Métropole un important réseau de télévision québécois, on confie à Guylaine la première partie des spectacles de plusieurs artistes de renoms dont Roch Voisine et Fernand Gignac. En 1989, un producteur français assiste à son spectacle solo lors d’un festival et lui propose d’enregistrer son tout premier disque. C’est ainsi que l’année suivante, elle se rend au studio de Verneil le Chétif, en France, pour y enregistrer un album qui remporte un important succès dans plusieurs régions. Deux ans plus tard (1991), elle est de retour en Europe, cette fois pour une tournée de 28 spectacles dans diverses villes de France et de Belgique. Son talent la mène aussi loin qu’à Osaka, au Japon, où elle prend part en 1996 à un spectacle de Noël produit par Yoshimoto Kogyo, la plus importante maison de production japonaise. Lire suite...

 
 

Inscrivez-vous à notre «Club Sélect» et soyez les premiers à recevoir toutes les nouvelles informations sur la chanteuse country Guylaine Tanguay.

  • Gris Spotify Icône
  • guylaine tanguay iTunes
  • guylaine tanguay facebook
  • guylaine tanguay youtube